Post-it !

     

                          

    

Posté par Litsoc à 11:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Posté par Litsoc à 11:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Deuxième thème de l'année

Posté par Litsoc à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2018

Une minute pour une BD : Blacksad

Une minute pour une BD : Blacksad

 

Une minute pour une BD : Blacksad

Posté par Litsoc à 10:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2018

La liberté de la presse à Cuba

La liberté de la presse à Cuba

 

Résultat de recherche d'images pour "cuba liberté de la presse"Cuba est encore aujourd’hui le pire pays d’Amérique Latine en terme de liberté d’expression. En effet, d’après le site des RSF, Cuba est situé en 171ème position, dans le classement de la liberté de la presse sur le plan mondial (sur 180 pays), de par sa censure. Fidel Castro en est le principal acteurs (avec son frère Raul), ce dernier est listé comme un prédateur de la liberté de la presse.

A Cuba, l’État n’autorise que la presse officielle, car il la contrôle . Il n’hésite pas à intimider les agences indépendantes et les blogueurs qui doivent s’exiler pour publier leurs articles. De plus l’accès à internet est très réduit à Cuba (seuls 5 % des foyers y ont accès).

Cuba est encore un des rares pays d’Amérique, où des journalistes sont emprisonnés comme Yoeni de Jesus Guerra Garcia emprisonné le 13 Mars 2014 et José Antonio Torres emprisonné le 1 Mai 2011. Ces deux hommes ont commis le crime de diffusé des informations considérées comme « antirévolutionnaires » ou « calomnieuses »

Après la mort de Fidel Castro en 2016 Cuba s’est un peu « amélioré » en terme de liberté d’expression puisque le pays est passé d’un régime de censure d’information à une information limitée.

 

 

Louviot Orosco Matéo et Pezennec Thomas 2nde 1

 

 


la liberté de presse au Koweït

 La liberté de la  presse au Koweït

 

Résultat de recherche d'images pour "koweit"

Le Koweït est un petit pays arabe se situant dans le Golfe Persique en Arabie Saoudite.

 

Ce pays abrite un patrimoine culturel datant de l’antiquité.

 

Le Koweït est connu pour son architecture.

 

Pourtant la liberté de la presse pose problème.

 


En janvier 2016, une loi a été votée sur les cybercrimes. Cette loi consiste à menacer les blogueurs et journalistes en ligne dès lors qu’ils diffusent un contenu critique sans

 

avoir demandé un accord au gouvernement.

 

L'association Reporters sans frontières dénonce la vague de répression contre les nets citoyens et les médias indépendants du Koweït.

 

En janvier, les autorités Koweïtiennes ont arrêté plusieurs nets-citoyens pour des commentaires jugés offensants envers le roi Abdallah décédé fin janvier .

 

Teixeira Juliette, Lefevre Morgane, 2nde 1

 

 

 

 

Posté par Litsoc à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

La liberté de presse en Corée du Nord

                                                              

                                     Corée du Nord

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coree du nord"

La Corée du Nord est le pays qui laisse le moins de

 

liberté de presse et d’expression.

 

En effet,le régime totalitaire sous Kim Jong-un ne permet aucune liberté. Le régime impose qu’aucune information de ce pays ne soit divulguée au reste du monde sous peines de représailles tel que les camps de concentration.

 

Le seul moyen de tenir au courant le reste du monde sur ce pays est la KNCA.

 

Elle est l’unique agence de presse gouvernementale qui est autorisée à fournir des informations officielles au reste du monde.

 

Les seuls reportages autorisés par les autorités sont ceux sur les événements officiels tel que des défilés militaires.

 

Ce sont des informations de façade par rapport au contexte dramatique de ce pays.

 

 

Maeva Simmoneau, 2nde15

Laura Lecigne, 2nde1

 

 

La liberté de la presse en Norvège

La norvège première, mais pourquoi?

 

 

Résultat de recherche d'images pour "norvege carte"La Norvège, classée au premier rang dans le classement mondial de la liberté de la presse, a un article de sa constitution consacré à la liberté de la presse. Il n’y a ni censure, ni pression politique.

 

En 2016, la Norvège était troisième, mais elle a fait en sorte d’améliorer ses effectifs grâce à une base législative et judiciaire solide.Il existe aussi un code de déontologie de la presse norvégienne sur lequel s’appuient les journalistes. Ce texte regroupe tous leurs droits et leurs devoirs.

 

Pour une information fiable, la Norvège met en place une sensibilisation au grand public à l’indépendance de la presse.

 

Depuis maintenant quelques années les journalistes norvégiens ne reçoivent plus de menace mis a part celles des islamistes.

 


Pralas Léa 2°15

Petit Louise 2°15

 

06 janvier 2018

Présentation de l'opération BB

Opération BD

Présentation

 

 

Le principe :

- Constituez un binôme avec quelqu'un de votre groupe.

- Avant les vacanses de février :

         - chaque binôme doit faire un choix de deux BD et chaque membre du binôme doit lire ces deux BD 

         - La liste ci-dessous vous propose des exemples mais elle n'est pas exhaustive. Vous pouvez choisir d'autres BD, mais le but est de faire des découvertes, pas de vous contenter d'aller vers ce que vous connaissez.

         -  Les BD sont disponibles au CDI.  Vous pouvez les emprunter pour deux ou trois jours.

         - Une fois que les deux élèves du binôme ont lu les deux BD, mettez-vous d'accord sur celle que vous préférez.

         - Prenez des notes sur la BD que vous préférez. Vérifiez sur internet qu'on en trouve facilement des images. Si ce n'est pas le cas, scannez en quelques pages marquantes. 

         - Après les vacances de février, vous aurez à réaliser une activité au sujet de cette BD, vous aurez besoin d'images numérisées.

 

Exemples de BD de qualité :

 

 

 

 

Posté par Litsoc à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2017

Premier thème de l'année

Posté par Litsoc à 15:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2017

Un artiste engagé

 Un artiste engagé

Le combat de Victor Hugo contre Napoléon III

 

 Capture  Je rédige aujourd'hui un article sur deux grands et célèbres personnages du 19ème siècle. 

Il se trouve qu'ils étaient de proches amis qui partageaient beaucoup d'idéaux parmi lesquels le désir de former un état républicain. Cette amitié prend fin lorsque Napoleon III parvient au pouvoir après un coup d'état et se proclame empereur. Victor Hugo qui était député prononce son discours sur la misère qui fait scandale, cela entraîne de nombreuses et violentes protestations de la droite. Il déclare alors que le neveu de napoleon 1er est un tyran alors qu'il le soutenait jusqu'à ce qu'il réforme la constitution qui permet alors le droit de rééligibilité.

C'est donc à partir de cela que le fameux écrivain fait publier un pamphlet contre celui-ci: Napoleon le Petit, écrit en 1852 lors de son exil à Jersey car il avait anticipé son expulsion. L'ouvrage circule clandestinement, il vise à détruire le mythe construit autour de la personnalité de l'empereur par laquelle lui-même s'est fait piéger. Il le qualifie de "criminel", de "voleur" et de "filou".

  J'ai choisi de présenter cette œuvre car elle nous démontre bien à quel point le pouvoir peut monter à la tête, que celui qui le détient veut le garder et régner seul tout en ayant les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. 

 

Post de Lola François seconde 1

Posté par Litsoc à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un artiste engagé

Un artiste engagé : Ai Wei-Wei


 

Capture

Ai Wei-Wei est un artiste, photographe, architecte, blogueur. Il est né en 1957 à Pékin. Il est connu pour ses oeuvres provocatrices et pour ses actions qui défendent les droits de l'homme.

       Lors du tremblement de terre du Sichuan en 2008, Ai Wei-Wei a mobilisé plus de 200 bénévoles pour retrouver les victimes. Un an après, le gouvernement publie 5335 prénoms. Pour leur rendre hommage Ai Wei-Wei décide d'installer 9000 sacs à dos. Ai Wei-Wei est une personne qui se moque des règles, c'est donc pour ça qu'il a été arrêté par la police le 3 avril 2011, lors de son départ pour Tai Pei. Le gouvernement voulait écarter ce personnage de la société pour ne pas qu'il influence trop la population car l'état ne soutenait pas les oeuvres et actions de Ai Wei-Wei. Ils l'ont donc enfermé dans un endroit inconnu et l'ont gardé pendant quatre-vingt et un  jours. Il a été accusé d'évasion fiscale.

Pendant ce temps, il reçoit de nombreux soutiens, des personnes manifestent pour que le gouvernement le relâche. Il est enfin libéré mais sous caution le 22 juin 2011. Tout cela ne l'a pas arrêté, il a continué toutes ses actions pour défendre les droits de l'homme. Cette arrestation  l'a beaucoup marqué car même dans une exposition qui lui est dédiée à Paris, il y a des références à cette épreuve, avec des menottes etc...

       Malgré les obstacles qu'Ai Wei-Wei a rencontrés, il continue toutes ses oeuvres provocatrices.

 

CAUVIN  Clémentine  201

 

Posté par Litsoc à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Un artiste engagé

Un artiste engagé : El General

Capture

El General, de son vrai nom Hamada Ben Amor est un rappeur tunisien né en 1990.
 Ses chansons abordent généralement des thèmes sensibles en Tunisie, raison pour laquelle elles sont pour la plupart censurées, l'obligeant à utiliser les réseaux sociaux pour les diffuser.
 La plus connue s'intitule "Rais Lebled" (sortie en 2010). Il y dénonce les conditions de vie des jeunes tunisiens, et accuse le président Zine el-Abidine Ben Ali de corruption et d'agir avec des méthodes d'Etat policier. Deux jours après la sortie de sa chanson, le jeune rappeur est arrêté par la police tunisienne, pour être jeté en prison. Il est relâché au bout de trois jours, face à la pression des manifestations du printemps arabe. Depuis, il continue à diffuser ses idées clandestinement grâce à ses chansons et aux réseaux sociaux.

Morgane Misserey, Seconde 1

Posté par Litsoc à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un artiste engagé

Un artiste engagé :

Ai Weiwei

 

Capture

Ai Weiwei, né le 28 août 1957 à Pékin est un artiste chinois. Il est à la fois sculpteur, photographe, architecte, blogueur et perfomer.

Ai Weiwei crée des oeuvres plutôt provocatrices comme  L'étude de la perspective (de 1995 à 2003), Laisser tomber une urne de la dynastie Han (1995),

Cong (de 2008 à 2011) ou Souvenir de Shangaï (2012).

En faisant cela, il veut dénoncer plusieurs sujets comme le non respect des droits de l'homme en Chine ou même la politique.

En effet, il se moque souvent de la politique chinoise (surtout du communisme car il reproche à la Chine son autoritarisme et le fait de détruire son patrimoine historique). De ce fait il a été arrêté le 3 avril 2011 (officiellement pour évasion fiscale) et a été relâché, sous caution, le 22 juin 2011 après 81 jours d'enfermement. Il n’a pu partir du pays que le 22 juillet 2015, lorsqu'il a récupéré son passeport.

Ai Weiwei est un artiste engagé et est l'une des figures les plus puissantes de l'art contemporain.

 

Matéo Louviot Orosco 2nd1

Posté par Litsoc à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2017

Une journaliste engagée

Un écrivain engagée : 

Anna Politkovskaïa

Capture

Anna Politkovskaïa est née le 30 aout 1958 à New-York de parents diplomates. C'était une journaliste d'origine russe,qui écrivait dans le journal Novaïa Gazeta. Elle est connue pour ses articles sur la guerre en Tchétchénie. Effectivement, à plusieurs reprises, elle se rendit sur les zones de conflits qui étaient pourtant interdites aux journalistes. Elle dénonce les crimes de l'armée russe sur les populations civiles tchétchènes lors de cette guerre. En 2001 elle reçoit des menaces par mail et se réfugie donc en Autriche pendant plusieurs mois. En 2004 alors qu'elle se rend à Beslan pour participer aux négociations de la prise d'otage d'une école, on tente de l'empoisonner pendant son voyage en avion. Au cours de sa vie, en plus de ses reportages,, elle écrit plusieurs livre dont : Voyage en enfer,  Journal de Tchétchénie ( 2000 ) ou Tchétchénie, le déshonneur russe ( 2008 ).. 

  Elle est assassinée le 7 octobre 2006 à Moscou dans la cage d'escalier de son immeuble de plusieurs balles. La cause la plus plausible de son assassinat est bien sur liée  à ses activités professionnelles et son opposition à Vladimir Poutine.  Un coupable sera déclaré et le procureur général décrétera l'affaire élucidé. Pourtant, on ne connaîtra jamais le véritable commanditaire de ce meurtre.

 

 

                                                  Julie Even 215

 

Posté par Litsoc à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 décembre 2017

Un artiste engagé

Un artiste engagé :

Voltaire et l'affaire calas

 

Capture

L'affaire Calas est une affaire judiciaire qui se déroule entre 1761 et 1762 à Toulouse.
Jean Calas, protestant, est accusé du meutre de son fils qui voulait se convertir au catholicisme.
Cette affaire fut bâclée par le capitoul pour qui le simple fait d'être protestant suffisait à le rendre coupable. il fut ensuite roué de coup et brûlé.
Voltaire, révolté par cette affaire, écrivit à tous ses amis pour créer un groupe de pression contre le roi et la justice. Il publia aussi un livre : Traité sur la tolérance. Pour la première fois en France le procès fut révisé et le capitoul admit son erreur et la mémoire de Jean Calas fut honorée.


Jeanne Flogeac 2°1

Posté par Litsoc à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2017

Un artiste engagé

 Un artiste engagé : Ai Wei-Wei

 

Capture

L'artiste Ai wei-wei est né le 28 août 1957 à Pékin, c'est à la fois un sculpteur, un performer, un photographe, un architecte, un commissaire d'exposition et un blogueur. Ses œuvres sont des contestations politiques et artistiques. En effet Ai wei-wei veut dénoncer le régime autoritaire qui supprime beaucoup de libertés aux Chinois comme l'accord passé avec Google pour censurer internet.

Il veut aussi signaler le manque de liberté d'expression dans son pays. Cet homme a fait ou plutôt créé des actes pour provoquer les dirigeants de la Chine comme le "doigt d'honneur" à Mao. À cause de certaines de ses œuvres l'artiste a fait de la prison. On peut donc en conclure que Ai wei-wei est un véritable artiste engagé et subversif.

 

   Louise Petit, 2nde15

Posté par Litsoc à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 décembre 2017

Un artiste engagé

 Un artiste engagé

Banksy: 

 

Capture

 Le jeune graffeur anonyme britannique, connaît un grand succès à travers l'art urbain, cet artiste a de nombreuses cordes à son arc; réalisateur, sculpteur, peintre, et graphiste. Il ne cesse de cumuler les œuvres dans sa ville afin de faire passer un message généralement antisystème, antimilitariste, anticapitaliste et libertaire, auquel il mêle la politique l'humour et la poésie, il est donc un auteur engagé.

L'œuvre que je choisis de vous présenter est "Napalm" sortie en 1994, il fait référence à la guerre entre le Vietnam et les États-Unis, l'armée américaine avait éradiqué les habitants de leurs villages, et n'avait pas épargné les enfants qui se sont fait brûler.

La petite fille est représentée en compagnie de Mickey et Ronald McDonald, les deux plus grands personnages symboliques de l'Amérique. Ils tiennent par la main une vietnamienne hurlant, elle est nue et son dos à été ravagé par les flammes. Bansky cherche à sensibiliser son public, en représentant une fillette aux côtés d'un personnage Disney qui évoque l'amour et la féerie de l'enfance tandis que celle ci vient juste de subir d'atroces souffrances.

J'ai voulu présenter cette œuvre car le décalage et l'ironie sont tellement crus qu'il fait prendre conscience que la guerre n'épargne personne. Même les enfants qui sont innocents, naïfs et qui croient au contes de fées, se retrouvent attaqués par une nation dont les symboles sont leur idoles.

On retrouve bien le côté antimilitariste de notre graffeur.

Sarah François

 

Posté par Litsoc à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Un écrivain engagé

Salman Rushdie 

 

CaptureSalman Rushdie, né le 19 juin 1947 est un écrivain britannique d’origine indienne.

Il a écrit de nombreuses œuvres dont ses principales : Les Enfants de minuit en 1981, Les Versets sataniques en 1988 et Le Dernier Soupir du Maure en 1995.

Il est l’objet d’une fatwa de l’ayatollah khomeini a la suite de la publication de son roman Les Versets sataniques ; il est devenu un symbole de la lutte pour la liberté d’expression et contre l’obscurantisme religieux. La publication des Versets sataniques en septembre 1988 déclenche immédiatement une vive réaction dans la communauté musulmane en raison de sa description jugée irrespectueuse du prophète Mahomet.

Le 14 février 1989 une fatwa réclame l’exécution de Rushdie sur radio Téhéran par l’ayatollah khomeini, guide de la révolution de l’Iran, dénonçant le livre comme blasphématoire envers l’islam. A la suite de cette déclaration, une récompense est offerte pour la mort de Rushdie qui est contraint de vivre dès lors sous une protection financée par les autorités britanniques.

 

Antoine.

                                                         

Posté par Litsoc à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,