Un film que j'ai aimé :

Valérian et la Cité des Milles Planètes.

Le film Valérian et la cité des Milles Planètes raconte l'histoire de deux agents spatio-temporels,Valérian et Laureline. Ils ne sont pas des super-héros. Ils sont comme vous et moi. Ils n'ont pas de pouvoirs particuliers, ce sont simplement des êtres des humains placés dans des situations extraordinaires. Ils ont pour mission de récupérer le réplicateur, un petit animal en possession d'un extra-terrestre prêt à le vendre sur le marché-noir, puis de le ramener sur ALPHA, la Cité des Milles Planètes. C'est sans compter les véritables propriétaires de l'animal qui veulent par tous les moyens le récupérer. De là, découlent de nombreuses aventures palpitantes...

Valérian et la cité des Milles Planètes est un film de Luc BESSON, grand réalisateur français. Il est inspiré de la bande-dessinée de Jean-Claude MEZIERES et de Pierre CHRISTIN L'Ambassadeur des Ombres écrite en 1975. Le film était très attendus des fans de la B.D. et surtout par son réalisateur, car Luc BESSON avait déjà l'idée de réaliser Valérian en 1997, à l'époque où il réalisa Le Cinquième élément  mais la technologie ne le permettait pas encore. Il attendit que James CAMERON réalise Avatar dans les studios de Peter JACKSON en Nouvelle-Zélande, pour débuter son projet.

Nous avons trouvé ce film génial car l'histoire est passionnante. Les effets spéciaux sont très réalistes ce qui permet une immersion totale dans le film. Nous étions un peu inquiètes sur le fait que le film comprenne énormément de personnages réalisés sur "fond vert" et très peu de personnages réels mais au final le tout s'accorde très bien. Le film reste fidèle à la B.D. au niveau des personnages car pour ce qui est de l'histoire, Luc BESSON avait dit aux écrivains que leur B.D. durait 20 mn et qu'il allait en faire un film de 2 h, donc qu'automatiquement l'histoire allait changer. Nous vous recommandons fortement ce film.

Jeanne FLOGEAC, Clementine CAUVIN   seconde1

VALERIAN ET LA CITÉ DES MILLE PLANÈTES Bande Annonce VF (Finale // 2017)