Un artiste engagé...

Primo Levi

 

Primo Levi, né à Turin en 1919, est un docteur en chimie de nationalité italienne. Il est né juif, et lors de son enfance, vit dans un pays fasciste gouverné par Benito Mussolini. En 1943, en pleine seconde guerre mondiale, Primo Levi se fait arrêter pour avoir fait partie d'un groupe de résistant. Il est transporté dans un camp à Fossoli et en 1944, il est déporté par les allemands dans le camp de Auschwitz. Pendant un an, il subit la terreur des camps de concentrations, sur laquelle il écrira plus tard un livre qui le rendra célèbre qui s’intitule Si c'est un homme.  Il est libéré par l'armée rouge (soviétique) en 1945. Mais il ne rentre pas tout de suite chez lui, car il est transporté dans un camp de transit soviétique.

Après la guerre, il commence une nouvelle vie et se marie et a deux enfants, puis il commence une carrière d'écrivain au cours de laquelle il exprime tous ses souvenirs des camps. Primo Levi a beaucoup de mal à faire éditer son livre, car les gens veulent oublier la guerre, mais il finit par publier Si c'est un homme qui sera réédité en 1958. Il écrit d'autres ouvrages racontant ce qu’il a vécu. Et en 1987, à l'âge de 67 ans, il meurt pour des causes encore inconnues (chute ou suicide).

 

Thomas Pezennec, 2nde1