La liberté de la presse à Cuba

 

Résultat de recherche d'images pour "cuba liberté de la presse"Cuba est encore aujourd’hui le pire pays d’Amérique Latine en terme de liberté d’expression. En effet, d’après le site des RSF, Cuba est situé en 171ème position, dans le classement de la liberté de la presse sur le plan mondial (sur 180 pays), de par sa censure. Fidel Castro en est le principal acteurs (avec son frère Raul), ce dernier est listé comme un prédateur de la liberté de la presse.

A Cuba, l’État n’autorise que la presse officielle, car il la contrôle . Il n’hésite pas à intimider les agences indépendantes et les blogueurs qui doivent s’exiler pour publier leurs articles. De plus l’accès à internet est très réduit à Cuba (seuls 5 % des foyers y ont accès).

Cuba est encore un des rares pays d’Amérique, où des journalistes sont emprisonnés comme Yoeni de Jesus Guerra Garcia emprisonné le 13 Mars 2014 et José Antonio Torres emprisonné le 1 Mai 2011. Ces deux hommes ont commis le crime de diffusé des informations considérées comme « antirévolutionnaires » ou « calomnieuses »

Après la mort de Fidel Castro en 2016 Cuba s’est un peu « amélioré » en terme de liberté d’expression puisque le pays est passé d’un régime de censure d’information à une information limitée.

 

 

Louviot Orosco Matéo et Pezennec Thomas 2nde 1