Seconde approche

Posté par Litsoc à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

culture

 

 

 Blog des 2nde 2/10/11/13 participant à l'enseignement d'exploration.

Posté par Litsoc à 10:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Premier thème de l'année

                                                              

Posté par Litsoc à 10:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2018

Un film que j'ai aimé

Un film que j'ai aimé...

La ligne verte

 

Capture

La ligne verte est un film de Frank Darabont, adapté du roman de Stephen King, qui relate l'histoire d'un gardien-chef de prison nommé Paul Edgecombe dans le pénitencier fictif de Cold mountain, où il exerce dans le bloc de détention pour les détenus condamnés à mort. L'histoire est racontée sous forme de flash-back lorsque l'on voit Paul Edgecombe, alors très âgé, en maison de retraite qui raconte donc l'histoire principale du film.

L'histoire commence donc lorsqu'un détenu, nommé John Coffey, est incarcéré dans le bloc de détention ou travaille Paul Edgecombe. Le détenu s'avère être un homme très grand avec une musculature imposante, qui parait, à première vue, violent, fort et qui n'a peur de rien mais qui est en réalité très calme et fragile, il a par exemple besoin de lumière la nuit car il a peur du noir, mais il se révèle être un être très spécial et mystérieux.

 

C'est un très beau film que j'ai énormément aimé et que je recommanderais à tout le monde. C'est un film intemporel qui est parfois philosophique et émouvant tout en représentant les inégalités de l'époque.

Guillaume Delage

Posté par Litsoc à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un film que j'ai aimé...

Un film que j'ai aimé...

The boy in the striped pyjamas 

 

 

Capture

The boy in the striped pyjamas de son titre original, est un film dramatique, de guerre réalisé par Mark Herman. Il est sorti en 2008, en couleur et je vous conseille de le regarder en version originale : Anglais (sous-titré français)

     Mark Herman raconte l'histoire d'un jeune enfant, Bruno, âgé de 9 ans, qui avec sa sœur et ses parents habitent à Berlin. Son père, soldat nazi de la seconde guerre mondiale, apprend qu'il doit quitter l'Allemagne pour Auschwitz, pour son travail. De sa nouvelle chambre, Bruno aperçoit des hommes, femmes et enfants tous habillés de pyjamas rayés. Mais ses parents ne veulent pas dévoiler leur identité, alors le jeune garçon se rend dans cette ferme, et sans s'en le savoir il devient ami avec un enfant juif...

      Pour ma part, je pense que ce film est très intéressant, il nous montre la vie dure et fatigante dans les camps. Nous pouvons croire que c'est une histoire vraie mais ce n'est pas le cas, car aucune personne ne pouvait se rapprocher autant des barbelés. Ce film n'est pas destiné qu’ aux adultes. C'est un film très bien réalisé, l'histoire est captivante, Bruno ne se fie pas à la religion du petit garçon coincé derrière les barbelés. C'est pour toutes ces raisons que je recommande ce film.

 Solveig Juin

      bande d'annonce: 

    

The Boy in the Striped Pyjamas trailer

Posté par Litsoc à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 septembre 2018

Un livre que j'ai aimé...

 Un livre que j'ai aimé...

Phone play de Morgane BICAIL

 

Capture

Le roman raconte l'histoire d'une adolescente de 16ans, Alyssa, qui reçoit un jour un SMS anonyme. Dans celui-ci, il est écrit : " devine qui je suis et je serai à toi". Alyssa ne sait pas qui est la personne qui lui a envoyé ce SMS et elle n'a pas l'intention de jouer à ce jeu. Cependant, l'expéditeur du SMS insiste et Alyssa cède. Les jours passent et après plusieurs questions, Alyssa réussit à deviner que l'expéditeur du SMS est dans le lycée et fait partie du club de natation. Il a apparemment déjà séduit des filles en leur parlant par SMS de façon anonyme mais aucune n'a encore découvert qui il était.

Alyssa, troublée, aborde à la sortie du lycée, en attendant le bus, un jeune homme qui s'appelle Matt. Elle sait qu'il est un séducteur mais elle le trouve beau. Ce rapprochement d'Alyssa avec Matt déplait au garçon anonyme car, grâce à de longues conversations, ils ont fini par s'attacher l'un à l'autre. Alyssa découvre que le garçon anonyme et Matt se connaissent et elle finit par découvrir que ce secret dépasserait tout ce qu'elle aurait pu imaginer...

 

Sara Deshormeaux

Posté par Litsoc à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Un film que j'ai aimé...

Un film que j'ai aimé :

 Léon

 

 

Capture

Léon est un film de Luc Besson sorti en 1994 qui raconte l'histoire d'un tueur à gage, analphabète et asocial, engagé pour tuer des indésirables.

Un jour, alors qu'il rentre chez lui après son «travail», un incident arrive dans un appartement voisin. Une famille est tuée par Stanfield, un policier fou, à cause d'une histoire de drogue qui le lie au père de la famille. Léon décide alors de prendre sous son aile l'adolescente rescapée de la tuerie, Mathilda. Ils lient un lien très fort et font un marché : Mathilda s'occupe de faire le ménage dans l'appartement de Léon et de lui apprendre à lire et à écrire, en échange celui-ci l'héberge et lui apprend à tirer avec une arme. Mathilda veut se venger de Stanfield, elle cherche alors à le tuer...

Ce film est un de mes films préférés car il est très marquant et touchant. Le fait qu'un tueur à gage et une adolescente lient un lien amical est plutôt surprenant car ils n'ont a priori aucun point commun mais au fur et à mesure du film leur relation devient très émouvante et le personnage du tueur à gage s'humanise progressivement. Le casting est constitué d'acteurs qui jouent très bien. On y retrouve Jean Reno, Nathalie Portman ou encore Gary Oldman. Je conseille à tous ce film qui pour moi est incontournable.

Léna Ploquin 211

The Professional / Léon (1994) - English Trailer

Posté par Litsoc à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2018

Un film que j'ai aimé...

 

Un film que j'ai aimé...

Les frères Sisters

Le film Les frères Sisters, récemment sorti au cinéma, et réalisé par le producteur français Jacques Audiard, est un western hors norme se déroulant principalement dans l’Oregon. e film Les frères Sisters, récemment sorti au cinéma, et réalisé par le producteur français Jacques Audiard, est un western hors norme se déroulant principalement dans l’Oregon.

Résultat de recherche d'images pour "frères sisters"Nous y retrouvons donc deux frères, Charlie et Eli, baptisés les frères Sisters, qui exercent la rare profession de tueurs à gages. Ils ont la réputation de toujours parvenir à leurs fins. Alors cette fois-ci, lorsqu’on les engage pour récupérer une formule qui permettrait de trouver de l’or facilement, ils n’hésitent pas une seconde. Ils doivent seulement retrouver le chimiste Hermann Kermit Warm, le faire parler, puis le tuer.

Cependant, leur plan ne se déroule pas comme prévu, loin de là.

Dans ce film, qui n’est pas un western classique, joies et peines se mélangent, révélant chez ces deux frères un passé aussi turbulent que violent, mais ils sont aussi tous les deux habités par une forte culpabilité.

De plus, les paysages du Far West sont magnifiques (même si le film a été tourné en Europe), les dialogues sont très riches, mais surtout ce film nous pose indirectement une question : jusqu’où peuvent aller l’amour filial et fraternel et le sens des responsabilités ?

J’ai beaucoup aimé ce film, et je le recommande.

Apolline Vincent, seconde 13

Les Frères Sisters (The Sisters Brothers) - Bande-annonce vostfr

Posté par Litsoc à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un livre que j'ai aimé...

 Un livre que j'ai aimé...

Everything Everything...

 

Résultat de recherche d'images pour "everything everything livre"Everything Everything  est un roman d'amour, de maladie, de drame et de mensonge...
C'est l'histoire de Madeline Whittier, qui vivait une vie paisible et normale, mais quelques mois après sa naissance, son père et son frère sont morts ensemble dans un accident de voiture.
En même temps la mère de Madeline va apprendre que Madeline a la maladie de "l'enfant-bulle".
Aujourd'hui celle-ci a 18 ans, cela fait donc 17ans qu'elle n'est pas sortie de chez elle, car elle en mourrait sûrement. Sa  maison est totalement équipée pour sa maladie : filtre à air, vêtements et serviettes stérilisés, une infirmière qui passe 2 à 3 fois par jour,
ainsi que des cours scolaire par vidéo conférence... Sa mère est médecin.

Un jour, un jeune garçon prénommé Ollyver ou Olly d'à peu près l'âge de Madeline va emménager avec sa sœur et ses parents dans la maison d'à côté. A leur arrivée, quand leur regard se croisent, c’est le "coup de foudre", et cela va changer le cours de l'histoire...


Avant de lire ce livre, j'ai regardé le film Everything Everything diffusé au cinéma en mai 2017. Puis cet été, j'ai voulu découvrir le livre qui est sorti en septembre 2015. Quand j'ai commencé à lire ce livre, je le trouvais peu original,  mais après quelques pages, on se pose de nombreuses questions et on se laisse emporter par le suspense.

Ce livre devient donc captivant et je pense que Madeline qui est le personnage principal du livre est unique en son genre et elle est aussi rare que sa maladie.
La relation entre Maddy et sa mère, à certains moments, est vraiment touchante.
Quand on rentre dans cette histoire, on ne la lâche plus jusqu'à la fin...
Je recommande ce livre à tous ceux qui aiment les livres de type romantique avec une fin heureuse.

 

Marie Fournet

Posté par Litsoc à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2018

Un livre que j'ai aimé...

Un livre que j'ai aimé...

Fahrenheit 451  

       

 

Résultat de recherche d'images pour "fahrenheit 451"Fahrenheit 451 est un livre de Ray Bradbury écrit en 1954. Ce livre raconte l’histoire de Montag, un pompier dans une société future. Lui et ses collègues sont chargés de brûler tous les livres dont la détention est interdite. La lecture est considérée comme un acte antisocial. Le personnage principal se met à rêver d’un monde différent, qui n’exclurait ni la lecture, ni l’imagination au profit d’un bonheur immédiat et fictif. Il devient alors un dangereux criminel…

           J’ai choisi de vous présenter ce livre car il présente une société dans laquelle la lecture est interdite alors que c’est une source de questionnement et de réflexion. Ce livre nous montre également ce que deviendrait notre société sans livre. Je l’ai aussi beaucoup aimé car il fait réfléchir à un monde qui s’approche tout de même de notre société car de nos jours de moins en moins de personnes lisent. La société décrite dans Fahrenheit 451 prend des médicaments pour lutter contre la tristesse ou contre toute formes de sentiments s’éloignant du bonheur alors que c’est en cherchant un bonheur immédiat qu’on se voile la face. Ce livre m’a également beaucoup plu car il me semble prophétique. Notre société se rapproche de plus en plus du monde décrit dans ce roman : peu de personnes regardent les informations ou sont curieuses du monde, on se noie sur les réseaux-sociaux et se perd dans les informations sans intérêt culturel ni développement construit.

            Je vous conseille donc ce roman qui fait réfléchir à une société dans laquelle la lecture est interdite alors que c’est une source de questionnement et de réflexion non négligeable.

 

Mathilde Le Corre

Posté par Litsoc à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,