16 octobre 2018

Alexandre Soljenitsyne : un écrivain engagé

Alexandre Soljenitsyne:

un écrivain engagé

 

  

 

Les conditions de vie au Goulag

Les prisonniers des camps vivaient toute l’année dans 15 m2 , avec le même habit que ce soit l’hiver ou la saison estivale. Les maîtres leur faisaient faire des travaux forcés mais surtout des travaux inutiles. Ainsi, dans une commune de Sibérie de 100 000 habitants,  les détenus ont construit 31 aires de jeu, 63 écoles et 468 bancs juste dans cette commune .

Au total 18 000 de personnes sont passées par le Goulag et 12 millions sont mortes pour cause de froid, insuffisance alimentaire car ils n’avaient le droit que à 250 gr de pain et 150 ml d’eau, de maltraitance ou tout simplement d’épuisement ou de fatigue.

Clotilde Gracia

 

 

Qui étaient les personnes condamnées au Goulag ?

La condamnation au goulag était prononcée pour n’importe quelle raison : elle concernait entre autres les personnes appelées "opposants politiques" qui étaientt les ennemis de Staline, qui sinon étaient condamnés à la peine de mort. Les condamnations ont eu lieu entre autres pendant les grands procès de Moscou qui étaientt truqués et au cours desquels on obtenait de faux aveux de l’opposant.
Par ailleurs, certaines personnes envoyées au goulag étaient des paysans qui refusaient de mettre en commun leurs récolte agricole.

Marie Fournet

Posté par Litsoc à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 octobre 2018

Un film que j'ai aimé...

 Un film que j'ai aimé...

Sully

 

Capture

Sully est un film biographique américain réalisé par Clint Eastwood en 2016. Ce film raconte l’amerrissage forcé du vol 1549 US Airways sur le fleuve Hudson à New-York le 15 janvier 2009. Ce film nous montre également l’envers du décor en expliquant les différentes étapes du procès de Sully.

   L’histoire commence par l’accident. Sully, incarné par Tom Hanks pilote l’avion. Après quelques minutes de vol, des oiseaux percutent les réacteurs de l’appareil, obligeant l’avion à atterrir d’urgence. Face à cette situation deux choix s’offrent : atterrir  sur le quartier de Manhattan au risque de tuer des civils ou changer de cap et amerrir sur l’Hudson.

En une fraction de seconde Sully fait le choix d’amerrir afin de faire le moins de dégâts possible. Sur 155 passagers, aucun n’est mort. Aux yeux de la population Sully est un héros. Cependant du point de vue de la compagnie aérienne et des scientifiques,  Sully aurait pu faire demi-tour et revenir vers l’aéroport le plus proche. Le procès dure environ un an. 

    Je conseille vraiment ce film car le fait d’avoir choisi un évènement qui a eu lieu assez récemment (2009) rend le film très intéressant. Ce que j’ai aimé dans ce film c’est que le réalisateur ne nous a pas simplement montré le déroulement de l’accident mais il a choisi de nous montrer également les conséquences du choix de Sully sur les évènements qui ont suivis. Ce film dénonce également l’injustice qui a eu lieu car même si Sully avait sauvé 155 vies ce jour-là cela n’a pas empêché au Bureau de transport de l’entrainer dans ce long combat qu’a été ce procès jusqu’à la décision finale ….

 

Lina Thibault 

Posté par Litsoc à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,