14 décembre 2017

Un artiste engagé

 Un artiste engagé

Le combat de Victor Hugo contre Napoléon III

 

 Capture  Je rédige aujourd'hui un article sur deux grands et célèbres personnages du 19ème siècle. 

Il se trouve qu'ils étaient de proches amis qui partageaient beaucoup d'idéaux parmi lesquels le désir de former un état républicain. Cette amitié prend fin lorsque Napoleon III parvient au pouvoir après un coup d'état et se proclame empereur. Victor Hugo qui était député prononce son discours sur la misère qui fait scandale, cela entraîne de nombreuses et violentes protestations de la droite. Il déclare alors que le neveu de napoleon 1er est un tyran alors qu'il le soutenait jusqu'à ce qu'il réforme la constitution qui permet alors le droit de rééligibilité.

C'est donc à partir de cela que le fameux écrivain fait publier un pamphlet contre celui-ci: Napoleon le Petit, écrit en 1852 lors de son exil à Jersey car il avait anticipé son expulsion. L'ouvrage circule clandestinement, il vise à détruire le mythe construit autour de la personnalité de l'empereur par laquelle lui-même s'est fait piéger. Il le qualifie de "criminel", de "voleur" et de "filou".

  J'ai choisi de présenter cette œuvre car elle nous démontre bien à quel point le pouvoir peut monter à la tête, que celui qui le détient veut le garder et régner seul tout en ayant les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. 

 

Post de Lola François seconde 1

Posté par Litsoc à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un artiste engagé

Un artiste engagé : Ai Wei-Wei


 

Capture

Ai Wei-Wei est un artiste, photographe, architecte, blogueur. Il est né en 1957 à Pékin. Il est connu pour ses oeuvres provocatrices et pour ses actions qui défendent les droits de l'homme.

       Lors du tremblement de terre du Sichuan en 2008, Ai Wei-Wei a mobilisé plus de 200 bénévoles pour retrouver les victimes. Un an après, le gouvernement publie 5335 prénoms. Pour leur rendre hommage Ai Wei-Wei décide d'installer 9000 sacs à dos. Ai Wei-Wei est une personne qui se moque des règles, c'est donc pour ça qu'il a été arrêté par la police le 3 avril 2011, lors de son départ pour Tai Pei. Le gouvernement voulait écarter ce personnage de la société pour ne pas qu'il influence trop la population car l'état ne soutenait pas les oeuvres et actions de Ai Wei-Wei. Ils l'ont donc enfermé dans un endroit inconnu et l'ont gardé pendant quatre-vingt et un  jours. Il a été accusé d'évasion fiscale.

Pendant ce temps, il reçoit de nombreux soutiens, des personnes manifestent pour que le gouvernement le relâche. Il est enfin libéré mais sous caution le 22 juin 2011. Tout cela ne l'a pas arrêté, il a continué toutes ses actions pour défendre les droits de l'homme. Cette arrestation  l'a beaucoup marqué car même dans une exposition qui lui est dédiée à Paris, il y a des références à cette épreuve, avec des menottes etc...

       Malgré les obstacles qu'Ai Wei-Wei a rencontrés, il continue toutes ses oeuvres provocatrices.

 

CAUVIN  Clémentine  201

 

Posté par Litsoc à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Un artiste engagé

Un artiste engagé : El General

Capture

El General, de son vrai nom Hamada Ben Amor est un rappeur tunisien né en 1990.
 Ses chansons abordent généralement des thèmes sensibles en Tunisie, raison pour laquelle elles sont pour la plupart censurées, l'obligeant à utiliser les réseaux sociaux pour les diffuser.
 La plus connue s'intitule "Rais Lebled" (sortie en 2010). Il y dénonce les conditions de vie des jeunes tunisiens, et accuse le président Zine el-Abidine Ben Ali de corruption et d'agir avec des méthodes d'Etat policier. Deux jours après la sortie de sa chanson, le jeune rappeur est arrêté par la police tunisienne, pour être jeté en prison. Il est relâché au bout de trois jours, face à la pression des manifestations du printemps arabe. Depuis, il continue à diffuser ses idées clandestinement grâce à ses chansons et aux réseaux sociaux.

Morgane Misserey, Seconde 1

Posté par Litsoc à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un artiste engagé

Un artiste engagé :

Ai Weiwei

 

Capture

Ai Weiwei, né le 28 août 1957 à Pékin est un artiste chinois. Il est à la fois sculpteur, photographe, architecte, blogueur et perfomer.

Ai Weiwei crée des oeuvres plutôt provocatrices comme  L'étude de la perspective (de 1995 à 2003), Laisser tomber une urne de la dynastie Han (1995),

Cong (de 2008 à 2011) ou Souvenir de Shangaï (2012).

En faisant cela, il veut dénoncer plusieurs sujets comme le non respect des droits de l'homme en Chine ou même la politique.

En effet, il se moque souvent de la politique chinoise (surtout du communisme car il reproche à la Chine son autoritarisme et le fait de détruire son patrimoine historique). De ce fait il a été arrêté le 3 avril 2011 (officiellement pour évasion fiscale) et a été relâché, sous caution, le 22 juin 2011 après 81 jours d'enfermement. Il n’a pu partir du pays que le 22 juillet 2015, lorsqu'il a récupéré son passeport.

Ai Weiwei est un artiste engagé et est l'une des figures les plus puissantes de l'art contemporain.

 

Matéo Louviot Orosco 2nd1

Posté par Litsoc à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2017

Une journaliste engagée

Un écrivain engagée : 

Anna Politkovskaïa

Capture

Anna Politkovskaïa est née le 30 aout 1958 à New-York de parents diplomates. C'était une journaliste d'origine russe,qui écrivait dans le journal Novaïa Gazeta. Elle est connue pour ses articles sur la guerre en Tchétchénie. Effectivement, à plusieurs reprises, elle se rendit sur les zones de conflits qui étaient pourtant interdites aux journalistes. Elle dénonce les crimes de l'armée russe sur les populations civiles tchétchènes lors de cette guerre. En 2001 elle reçoit des menaces par mail et se réfugie donc en Autriche pendant plusieurs mois. En 2004 alors qu'elle se rend à Beslan pour participer aux négociations de la prise d'otage d'une école, on tente de l'empoisonner pendant son voyage en avion. Au cours de sa vie, en plus de ses reportages,, elle écrit plusieurs livre dont : Voyage en enfer,  Journal de Tchétchénie ( 2000 ) ou Tchétchénie, le déshonneur russe ( 2008 ).. 

  Elle est assassinée le 7 octobre 2006 à Moscou dans la cage d'escalier de son immeuble de plusieurs balles. La cause la plus plausible de son assassinat est bien sur liée  à ses activités professionnelles et son opposition à Vladimir Poutine.  Un coupable sera déclaré et le procureur général décrétera l'affaire élucidé. Pourtant, on ne connaîtra jamais le véritable commanditaire de ce meurtre.

 

 

                                                  Julie Even 215

 

Posté par Litsoc à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 décembre 2017

Un artiste engagé

 Un artiste engagé : Ai Wei-Wei

 

Capture

L'artiste Ai wei-wei est né le 28 août 1957 à Pékin, c'est à la fois un sculpteur, un performer, un photographe, un architecte, un commissaire d'exposition et un blogueur. Ses œuvres sont des contestations politiques et artistiques. En effet Ai wei-wei veut dénoncer le régime autoritaire qui supprime beaucoup de libertés aux Chinois comme l'accord passé avec Google pour censurer internet.

Il veut aussi signaler le manque de liberté d'expression dans son pays. Cet homme a fait ou plutôt créé des actes pour provoquer les dirigeants de la Chine comme le "doigt d'honneur" à Mao. À cause de certaines de ses œuvres l'artiste a fait de la prison. On peut donc en conclure que Ai wei-wei est un véritable artiste engagé et subversif.

 

   Louise Petit, 2nde15

Posté par Litsoc à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 décembre 2017

Un artiste engagé...

Un artiste engagé...

Primo Levi

 

Primo Levi, né à Turin en 1919, est un docteur en chimie de nationalité italienne. Il est né juif, et lors de son enfance, vit dans un pays fasciste gouverné par Benito Mussolini. En 1943, en pleine seconde guerre mondiale, Primo Levi se fait arrêter pour avoir fait partie d'un groupe de résistant. Il est transporté dans un camp à Fossoli et en 1944, il est déporté par les allemands dans le camp de Auschwitz. Pendant un an, il subit la terreur des camps de concentrations, sur laquelle il écrira plus tard un livre qui le rendra célèbre qui s’intitule Si c'est un homme.  Il est libéré par l'armée rouge (soviétique) en 1945. Mais il ne rentre pas tout de suite chez lui, car il est transporté dans un camp de transit soviétique.

Après la guerre, il commence une nouvelle vie et se marie et a deux enfants, puis il commence une carrière d'écrivain au cours de laquelle il exprime tous ses souvenirs des camps. Primo Levi a beaucoup de mal à faire éditer son livre, car les gens veulent oublier la guerre, mais il finit par publier Si c'est un homme qui sera réédité en 1958. Il écrit d'autres ouvrages racontant ce qu’il a vécu. Et en 1987, à l'âge de 67 ans, il meurt pour des causes encore inconnues (chute ou suicide).

 

Thomas Pezennec, 2nde1

 

Posté par Litsoc à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un artiste engagé...

Un artiste engagé...

Salman Rushdie

 

Salman Rushdie, né le 19 juin 1947, est un auteur britannique de religion musulmane.

Après des études d’histoire, il sort son livre Les Versets sataniques en 1988, ce qui provoque une réaction de certains musulmans lorsqu’il évoque le prophète Mahomet.

Le roman a été interdit dans plusieurs pays, et a été l’objet d’un autodafé à Bradford, au Royaume-Uni.

Suite à cela, l’ayatollah Khomeini a lancé une fatwa sur l’écrivain qui est depuis sous protection judiciaire.

Salman Rushdie est donc un artiste engagé contre le fanatisme religieux.

Romane Mourlot, 2nde15

Posté par Litsoc à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2017

Un artiste engagé...

Un artiste engagé...

Keith Haring 

 

 

Je choisis aujourd'hui de vous présenter un auteur dont le nom nous échappe mais dont les personnages aux formes minimalistes nous parlent. Il s'agit de Keith Haring, un jeune artiste, peintre, sculpteur et dessinateur qui a quitté ce monde bien trop tôt à l'âge de 31 ans suite à des complications dues à sa maladie, le sida.

Malgré cela, je trouve cet homme au parcours déroutant tout à fait admirable et ses combats se retrouvent tellement dans ses œuvres que certaines nous laissent même perplexe de par leur simplicité.

Celle que je vous présente aujourd'hui est "Crack is wack", la traduction littérale de "La drogue est une connerie", peinte sur un panneau situé dans le East Harlem à New York, datant de 1986. L'origine de cette œuvre de street art est le décès causé par une overdose d'un proche de Haring. En effet, la cocaïne circulait énormément dans la ville de New York à cette période.

Cette œuvre est associée à une anecdote qui et assez amusante. L’oeuvre après avoir été peinte en une journée a valu une amende minime de 25$ à Keith Haring, mais malgré cela, la municipalité n’a pas considéré pas cet acte comme du vandalisme "à grande échelle".

Quelques temps après son œuvre est vandalisée par un anonyme, une situation des plus ironiques car il s'agit de l'arroseur arrosé, un acte de vandalisme sur un acte de vandalisme. La municipalité offre alors au graphiste de repeindre à nouveau son œuvre de l'autre côté du mur. Le parc dans lequel est située sa peinture est même rebaptisé "Crack is wack playground", un bel hommage à l'artiste. 

oeuvre vandalisée

Parmi d'innombrables œuvres j'ai voulu présenter celle-ci car elle se démarque. On retrouve effectivement une couleur particulièrement vive, le rouge mais c'est également la seule couleur de cette œuvre. Le code couleur est bien significatif du "danger" qu'engendre la prise de drogues. De plus ce ne sont plus des dessins aux traits simples mais des os, des têtes de morts qui volent. On retrouve une sorte de monstre qui pourrait représenter un des effets psychotiques de la drogue que s'apprête à avaler un des personnages. On retrouve également quelques symboles, tel que la Croix : la drogue va à l'encontre de la religion. Le billet qui s'enflamme signifie que mettre de l'argent dans la drogue c'est "flamber" celui-ci pour rien. On voit aussi une pipe à eau qui propage un énorme nuage de fumée dans lequel "crack is wack" est inscrit.

La fresque a été rénovée en 2007, elle est protégée et c'est d'ailleurs la seule qui subsiste encore de Keith Haring. Elle se trouve à la 128eme rue au coin de la 11e avenue à New York. 

 Lola François, 2nde1

 

 

 

 

 

Posté par Litsoc à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un artiste engagé...

Un artiste engagé...

Primo Levi

 

Primo Levi est né le 31 juillet 1919.C'était un docteur en chimie Italien, devenu célèbre grâce à son livre Si c'est un homme.

Primo Levi est arrêté le 13 décembre 1943 comme résistant par la milice fasciste. Il est emprisonné dans le camp de Capri-Fossoli. En 1944, le camp passe aux mains des Allemands ; et tous les prisonniers sont transférés vers Auschwitz. Primo Levi est libéré le 27 janvier 1945 par l'armée soviétique. 

 

C'est en 1947 que parut son premier livre qui le rendit célèbre dans le monde entier Si c'est un homme. Dans ce témoignage, Primo Levi raconte sa vie d’internement à Auschwitz ainsi que l'organisation du camp et la solidarité des déportés et leur quotidien dans ce camp. 

Ce livre fut l'un des premier témoignages de la vie  dans le camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz. Primo Levi a écrit ce livre à une période où tous les gens voulaient oublier les horreurs et la barbaries du camp de la mort. Il écrit ce livre pour que personne n'oublie cette partie de l'histoire qui fut très importante.

 

Primo Levi se suicide le 11 avril 1987. Sur sa tombe sont inscrits son nom ainsi que son matricule à Auschwitz "174 517".

Agathe Janouin, 2nde1

 

Posté par Litsoc à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,