14 décembre 2017

Un artiste engagé

 Un artiste engagé

Le combat de Victor Hugo contre Napoléon III

 

 Capture  Je rédige aujourd'hui un article sur deux grands et célèbres personnages du 19ème siècle. 

Il se trouve qu'ils étaient de proches amis qui partageaient beaucoup d'idéaux parmi lesquels le désir de former un état républicain. Cette amitié prend fin lorsque Napoleon III parvient au pouvoir après un coup d'état et se proclame empereur. Victor Hugo qui était député prononce son discours sur la misère qui fait scandale, cela entraîne de nombreuses et violentes protestations de la droite. Il déclare alors que le neveu de napoleon 1er est un tyran alors qu'il le soutenait jusqu'à ce qu'il réforme la constitution qui permet alors le droit de rééligibilité.

C'est donc à partir de cela que le fameux écrivain fait publier un pamphlet contre celui-ci: Napoleon le Petit, écrit en 1852 lors de son exil à Jersey car il avait anticipé son expulsion. L'ouvrage circule clandestinement, il vise à détruire le mythe construit autour de la personnalité de l'empereur par laquelle lui-même s'est fait piéger. Il le qualifie de "criminel", de "voleur" et de "filou".

  J'ai choisi de présenter cette œuvre car elle nous démontre bien à quel point le pouvoir peut monter à la tête, que celui qui le détient veut le garder et régner seul tout en ayant les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. 

 

Post de Lola François seconde 1

Posté par Litsoc à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 septembre 2017

Un artiste engagé...

Un artiste engagé : Victor Hugo

 

Louis Napoléon Bonaparte, neveu de Napoléon Ier, accède au pouvoir par un coup d'état le 2 décembre 1851. Jusqu'alors son ami et un de ses plus fidèles conseillers politiques, Victor Hugo, fameux auteur de XIXe siècle, s'oppose violemment aux réformes du nouvel empereur qui décrètent, par exemple, que toutes personnes dehors à l'heure ou en dehors du couvre-feu imposé se feront fusiller sur-le-champ par la garde de Napoléon III sans plus de cérémonies.

Ces réformes causent de nombreuses morts et vont à l’encontre de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen qui défend la liberté et les droits d'autrui.

Victor Hugo, alors exilé en Angleterre car chassé par l'empereur du territoire français, dénonce ces actes inhumains dans un recueil de poèmes intitulé explicitement Les Châtiments. Paru en 1853, le recueil est immédiatement censuré par Napoléon III . Avec ses poèmes, toujours écrits d'une main de maître dans des styles différents, par exemple la chanson ou encore le dialogue imaginaire, Victor Hugo peut accomplir sa vengeance en donnant une image extrêmement négative de l'Empereur.

De ce fait, nous pouvons dire que Victor Hugo, une référence du XIXe siècle en littérature, grand conseiller politique de Napoléon III dans ses débuts, est bien un artiste engagé qui dénonce les injustices.

 

Guyon--Lanabras Perrine 2nd15

Posté par Litsoc à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,